Tools and Tips

Que sont les zéro émissions nettes?

November 8, 2021 | James Lin

Image by Chris LeBoutillier from Pixabay 
Image by Brigitte makes custom works from your photos, thanks a lot from Pixabay

Images by Chris LeBoutillier and Brigitte on Pixabay

Editor’s note: This is a French translation of an earlier article by Charles.

 

Une voiture à essence émet le dioxyde de carbone (CO2), un gaz à effet de serre qui retient la chaleur et qui contribue au réchauffement de la planète. En outre du transport, plusieurs activités économiques émettent le CO2, incluant l’agriculture, l’industrie lourde, et la production d’électricité. Une partie importante de cette énergie provient de combustibles fossiles, comme le charbon, le pétrole et le gaz naturel. Les zéro émissions nettes signifient que toute addition de CO2 à l’atmosphère est équilibrée par un enlèvement d’une quantité équivalente de l’atmosphère, avec aucune addition nette comme résultat. Les zéro émissions nettes s’appellent aussi la neutralité carbone.

Pourquoi est-ce important? La science climatique nous dit que le réchauffement de la planète dépend de la quantité de CO2 que nous ajoutons à l’atmosphère par l’intermédiaire de nos activités. À fur et à mesure que nous ajoutons du CO2, le réchauffement continuera. Pour la freiner, les émissions doivent être réduites considérablement, et les émissions restantes équilibrées par des enlèvements.

Certains secteurs sont plus faciles à décarboniser (c’est-à-dire, réduire les émissions) que d’autres. Par exemple, conduire une voiture électrique au lieu d’une voiture à essence, tout en produisant de l’électricité à partir de ressources renouvelables (comme l’énergie éolienne ou solaire) au lieu de combustibles fossiles réduirait les émissions. Mais il y a d’autres secteurs pour lesquels la technologie de décarbonisation n’est pas encore disponible, tels que la production de ciment ou d’acier. Pour atteindre les zéro émissions nettes dans ces secteurs, il faudra enlever les émissions qui résultent.

Il y a deux moyens d’enlever le CO2 de l’atmosphère : la technologie ou la nature. Les technologies de capture et de séquestration du carbone sont en développement, mais pas encore prêtes pour un déploiement à grande échelle. Les forêts sont un moyen naturel, puisque les arbres absorbent le CO2; par contre une forêt nécessite beaucoup de terre, et il faut s’assurer de la conserver une fois qu’elle est en place. La recherche dans ces deux domaines continue.

Quels sont les enjeux pour le Canada? Le gouvernement fédéral s’est engagé pour que le Canada atteigne zéro émissions nettes en 2050 pour aider à freiner le réchauffement de la planète. Cet objectif présente tout un défi, puisque notre économie repose toujours beaucoup sur les combustibles fossiles. La direction gouvernementale, la participation du secteur privé, et l’engagement des Canadiens sont tous nécessaires pour une approche collaborative. Notre production d’énergie et notre économie doivent transformer pour atteindre cet objectif, tout en maintenant la prospérité et le bien-être des Canadiens.

James Lin

James is the son of INZ founder Charles. He has a PhD in economics from the University of Alberta, and his day job is with Alberta Energy. The views expressed on this site do not reflect those of his employer.

Latest Posts

What are offsets and what do they do?

Adoption of electric vehicles in Canada and net zero

“Don’t look up” – A film with a climate change message

Devastating recent floods in British Columbia

COP26 and its outcomes – why are they important?

My story: Oil and gas, environment and climate change

lightbulb

Leave a Comment





This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.